Espace Galilée® - R.P. Joseph Galilée & Marie-France Carrel - Route de Raisse 30 - CH-2855 Glovelier - +41 32 426 43 37 - +41 26 424 24 01 - +41 79 763 28 08 - Fax : +41 26 424 24 03


Aller au contenu

Menu principal:


Canopes

Pouvoir Extractible

L'Initiation des Canopes selon l'antique tradition egyptienne pour une plus grande protection. Reçu directement de la Section Dorée de Dendérah en Haute Egypte [Ath Ka Ptah, (deuxième cœur de Dieu), et l'Atlantide (Amenta pour les Egyptiens) se disait Aha Men Ptah, le premier cœur de Dieu] et transmis sur un diapason unique. Lors de l'initiation sont remis des canopes en cuivre façonnées selon la tradition.

BA et KA sont considérés en Égypte sous trois aspects : âme universelle, âme naturelle et âme humaine, et le double caractère de BA vient qu'il est d'essence divine mais participe aussi à la nature humaine.

Le
KA, principe spirituel de la fixité, détermine la spécificité héréditaire, est une puissance créatrice. Le KA est l'agent de la conscience en l'homme, le témoin permanent des transformations de l'être; c'est son âme-personnalité inscrite dans son foie et signée dans la peau ; il participe aux réactions émotives du cœur et se nourrit des qualités vitales (kaou) des aliments, enrichies par le double courant nerveux (nefer) que régit le système nerveux ortho et para-sympathique étant en parfaite harmonie.


Les angles sont occupés par Nephthys, Isis, Neith et Selkis, sculptées en relief dont les bras ouverts protègent les viscères royales.



AMSET

Est un génie anthropomorphe de la mythologie égyptienne. C'est la divinité protectrice du foie des morts. Elle est représentée sous la forme d’un homme momifié. Son lieu de culte est associé à la ville de Bouto dans le delta du Nil. Il est l’un des quatre génies funéraires appelés « Les fils d'Horus » qui avaient pour mission de garder les viscères du corps du défunt.

DOUAMOUTEF
Est un génie à tête de chacal de la mythologie égyptienne, souvent associé à la ville de Hiérakonpolis. Divinité protectrice de l’estomac des morts, elle est représentée avec une tête de chacal. Il est l’un des quatre génies funéraires anthropomorphes, appelés « Les fils d'Horus ». Ils avaient pour mission de garder les viscères du corps du défunt. À partir de la fin de la XVIIIe dynastie, les bouchons des vases canopes sont modelés à l’image des divinités qui les protègent. Le vase canope qui renferme l’estomac protégé par Douamoutef, à un couvercle qui représente une tête de chacal. Pour que le pouvoir s’accomplisse et qu’il protège les organes momifiés, ce génie doit être associé à une déesse et à un point cardinal. Pour Douamoutef c’est la déesse Neith et l’Est.

Hâpi (ou Hapi)

Est une divinité protectrice des poumons des morts. Elle est représentée avec une tête de babouin. Elle est l'un des quatre génies funéraires anthropomorphes appelés les fils d'Horus. Ils avaient pour mission de garder les viscères du corps du défunt. À partir de la fin de la XVIIIe dynastie, les bouchons des vases canopes sont modelés à l'image des divinités qui les gardent. Le vase canope, qui renferme les poumons protégés par Hâpi, possède un couvercle qui représente une tête de babouin. Pour que le pouvoir s'accomplisse et qu'il protège les organes momifiés, ce génie doit être associé à une déesse et à un point cardinal. Pour Hâpi c'est la déesse Nephthys et le nord. La divinité était parfois représentée sous l'aspect d'une momie ou encore en train de marcher.

SELKIS

La déesse scorpion protectrice des sarcophages et des vases canopes contenant les parties de chairs extraites du corps pour procéder à la momification. Déesse Entité bienveillante, elle allaite le défunt et transmet ses pouvoirs magiques afin de guérir ceux qui ont été piqué par un scorpion. A partir de la 5ème dynastie, elle fut assimilée à la déesse protectrice Isis.

Fils d'Horus

Organe

Tête

Déesse

Cardinal

 
           

Amset (ou Imset)

foie

humaine

Isis

Sud

Ka

Douamoutef

estomac

chacal

Neith

Est

Ba

Hâpi

poumons

babouin

Nephtys

Nord

Ib

Qebesennouf

intestin

faucon

Selqit (Serket)

Ouest

Sa

Chaque vase était associé à un génie (un des « quatre fils d'Horus »), une déesse et un point cardinal, et son rôle était de protéger les organes qu'il renfermait.

Le foie :

  • Le génie Amset à tête humaine ;
  • La déesse Isis ;
  • Le Sud.


L'estomac :

  • Le génie Douamoutef à tête de chacal ;
  • La déesse Neith ;
  • L'Est.


Les poumons :

  • Le génie Hâpi à tête de babouin (cynocéphale) ;
  • déesse Nephtys ;
  • Le Nord.


Les intestins :

  • Le génie Qebehsenouf à tête de faucon ou d'épervier (hiéracocéphale) ;
  • La déesse Serket ;
  • L'Ouest.


Les « quatre fils d'Horus » représentés sur les vases canope :

Les Egyptiens avait en pensée que tout individu se composait de sept éléments: le corps, le nom, l’ombre, le cœur, l’akh, le ba et le ka

ISIS
Est le nom grec d'Aset (ou Iset), la déesse protectrice et salvatrice de la mythologie égyptienne. Elle fait partie de la grande Ennéade d'Iounou (Héliopolis). Isis semble avoir été aux temps anciens la personnification du trône ; son nom en hiéroglyphes Iset, signifie le siège. Dans les inscriptions, elle est représentée sous les traits d'une femme coiffée d'un siège (qui ressemble à un escabeau à trois marches). Plus tard, sa représentation change ; on la voit comme une femme portant les cornes de la vache enserrant un globe lunaire (À ne pas confondre avec Hathor).

NEPHTYS, Nebt-Het ou Neb-Hout
Qui signifie "La dame (ou maîtresse) du château", est une déesse de la mythologie égyptienne ; elle est la déesse protectrice des morts en veillant sur le sarcophage, déesse funéraire aux côtés de Hâpi, avec qui elle est associée pour protéger le vase canope contenant les poumons du défunt. Elle est représentée comme une femme coiffée de deux hiéroglyphes servant à écrire son nom. Son sanctuaire principal se trouve à Héliopolis où elle fait partie de la grande Ennéade. Elle est vénérée aussi, à l'époque gréco-romaine, à Kom Mer (ou Kômir, Haute-Égypte), associée à Anoukis (Anqet en égyptien). Dans le temple d'Edfou, une fête, « Le cœur de Nephtys se réjouit » était célébrée le 28e jour du mois Pharmouti de la saison Peret. Elle est la fille de Geb et de Nout, sœur d'Isis, d'Osiris et de Seth dont elle est également l’épouse. Avec Isis, qu’elle aida à reconstituer le corps démembré de son époux Osiris, elle était l'un des deux « milans » ou oiseaux hurleurs, qui semblaient émettre des lamentations funèbres. Elle est parfois considérée comme l'amante d'Osiris de qui elle aurait eu Anubis.

NEITH (ou Neit)
Est, dans la mythologie égyptienne, une très ancienne déesse de la ville de Saïs dans le delta du Nil (Basse-Égypte).

SERKET, Selkis ou Serquet
Dans la mythologie égyptienne, Serket (Srq.t) (ou Selkis (nom grec) ou Serquet) , Celle qui fait respirer (les gorges), est la déesse non pas scorpion (interprétation erronée venant de l'emblème de la déesse - un scorpion depuis le Nouvel-Empire), mais, comme son nom l'indique, présidant à la respiration, veillant sur la renaissance et le nouveau souffle de vie des défunts. Elle est liée au culte de la fertilité car elle passait pour être l'une des déesses protectrices des quatre sources du Nil. Elle est aussi Dame de la Vie car, à la naissance du roi-dieu, elle aide la reine à mettre au monde l'enfant divin ; cette épithète lui est aussi donnée car elle protège du venin des scorpions, serpents et autres animaux dangereux. Selkis est Maîtresse de la piqûre et Dame des liens. Elle aurait également pour fonction de protéger les guérisseurs et les sorciers. Probablement originaire du 6e nome de la Basse-Égypte, son culte est attesté dans le delta du Nil et, en Haute-Égypte, à Edfou, où elle figure parmi les divinités résidentes. À l'origine, Selkis n'a ni famille, ni parèdre ; elle est attestée, seule, dès la Ire dynastie. Au Moyen Empire, elle porte quelquefois le titre de Fille de Rê et, à la Basse Époque, elle est aussi désignée comme Épouse d'Horus, notamment à Edfou. Elle fut d'abord attachée au monde souterrain puis au monde des morts où elle fut chargée de surveiller le serpent Apopis, ennemi de Rê.

Mais on la voit le plus souvent au côtés d'Isis et de Nephthys procédant aux rites funéraires d'Osiris, protégeant les viscères du roi. On la représente comme une femme avec sur la tête un insecte aquatique, la nèpe, appelée scorpion d'eau ; sous forme de scorpion à tête de femme ; ou encore déployant de larges ailes pour protéger les morts. Représentée sur un vase canope à côté du génie à tête de faucon, Kébehsénouf, elle veille plus particulièrement sur le vase contenant les intestins du défunt. Elle possédait par ailleurs des pouvoirs guérisseurs exercés par l'intermédiaire de ses prêtres charmeurs de Selkis qui sont à la fois médecins et magiciens. Elle avait le pouvoir de transmettre la connaissance de la médecine à ces derniers. Howard Carter a trouvé une statuette de la déesse dans la tombe de Toutânkhamon. Elle apparaît également à l'un des angles du coffre en albâtre qui contenait les viscères du pharaon ainsi que sur le coffre à canopes ; les statues féminines d'Isis, Nephthys, Neith et Serket de 90 cm de haut sont en bois plaqué d'or (visibles au musée égyptien du Caire).

Cette Formation inclus :

- Initiation
- Certificat de fin de formation


Prix : CHF 220.00
Prix : € 200.00


Dendérah : le temple d’Hator. (ci-contre)

Dendérah : le temple d’Hator. (Site Egypte antique)
Demande d'information et d'inscription aux Canopes*:

Reiki Extractible | Certification Officielle | Initiation Extractible | Reiki des Flammes | Prospérité et Abondance | Puissance Extractible | Rayons des Maîtres de Lumières | Monde des Rayons | Force Extractible | Pouvoir Extractible | Connaissance Extractible | Défense et Liberté | Initiations au Monde de Tara | Activation Vibratoire & Quantique | Liens | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu